NOMBRES D'ENTRE NOUS - précis de problèmes vagues-

- Faut-il  mettre les poètes en 40taine dans les 1001 nuits pendant 107 ans ?
Si les nombres et les mensurations ont contaminé notre langage… À
qui la faute ?

1.1 - "Que nul n’entre ici s’il n’est géomètre"
Ajoutez à la phrase de Platon (?) un zeste de ‘Pataphysique "science des solutions imaginaires !" (Alfred Jarry, Vian...), vous obtiendrez :


Nombres d’entre nous
- Précis de problèmes vagues -


1.2 - Lecture/spectacle par François Philipponnat (extraits de son recueil de textes - Éd. Potentielles - cf. onglet LIVRES)
 


2 - CIRCONFÉRENCE -plus que conférence-
en tant que tentative d’encercler les fauves lâchés dans le cirque du texte !
Démonstrations incongrues mais sincères + Enthousiasme 
sans dieu ni tête + Sensualité à ½ pardonnée.

2.1 - En tous cas, spéculations intellectuelllement réjouissantes, intermittences loufoques -voire lyriques-
saupoudrées d'un goût immodéré
pour l'acrobatie langagière et le rythme des mots.

2.3 - En 1re partie, le duo “UN” ravivera la Cie l’Albatros avec la complicité de Nadine Cabarrot, comédienne et régisseuse.

3 - Durée de cette performance iconoclaste (vous êtes prévenus !) : environ 1h 22
AVERTISSEMENT : Sous le contôle de la CNIL, il sera procédé à une spéculation sur la pointure collective du groupe de spectateurs.

3.1 - Public adulte et ado, en médiathèque, cabaret, festival poésie, théâtre "à la maison"...
3.2 - Budget 2 cachets + frais (à géométrie variable)

Annexe : "Toutefois, quand j'entre seul dans un restaurant et que le serveur me demande :"vous êtes combien ?... je suis troublé !"

Top